AVERTISSEMENT 

       La microkinésithérapie n'est pas un acte de kinésithérapie ni de rééducation. Elle n'est donc pas prescrite par le médeciin, et n'est pas remboursée par la sécurité sociale.

ATTENTION :

Mes confrères/soeurs et moi même venons de découvrir un site appelé : http://www.rdv-microkine.com/ (édité fin Avril 2020)

référençant des Microkiné dans toute la france.

Ce site n'est pas issu d'une initiative des Microkiné (Association officielle pour toute information sûre : microkinefrance.org).

La description qui est faite de la microkiné ne correspond pas à la position de Microkinefrance, ni la mienne.

Nous nous désolidarisons TOTALEMENT de cette initiative (par une société de webmarketting nous étant inconnue)

QU'EST-CE QUE LA MICROKINESITHERAPIE ?

      La microkinésithérapie est une technique visant le bien être physique

et psychique. effectuée avec les mains, qui consiste à contrôler et à

restaurer la vitalité des tissus corporels.

     Le contrôle s'effectue par une micropalpation qui permet de retrouver

facilement les tissus en dysfonctionnement, c'est-à-dire ceux qui sont

porteurs d'une séquelle qui s'est inscrite à la suite d'une agression non

rejetée.

     Le corps humain, comme tout organisme vivant, est conçu pour se

défendres'auto-corriger et s'adapter en cas d'agression traumatique,

infectieuse, toxique, émotionnelle, ou environnementale.

     Dans certains cas, ces mécanismes n'ont pas fonctionné ou ont

échoué à supprimer les conséquences de l'agression. Lorsque l'agression

est supérieure aux possibilités de défense de l'organisme, la vitalité du

tissu corporel concerné va être altérée. Il y a "mémorisation" de l'agression 

dans les différents tissus de l'organisme. Les tissus vont alors porter la

marque de ces séquelles pathologiques et présenter un dysfonctionnement.

 

La modification de la vitalité tissulaire peut faire apparaître différentes manifestations locales ou à distance (douleurs, troubles biologiques, anxiété ...). Certains tissus vont réagir les uns avec les autres expliquant alors des troubles parfois considérés comme 2 pathologies différentes
     

     Le microkinésithérapeute va chercher, par une micropalpation manuelle, les traces laissées par ces agressions dans les différents tissus de l'organisme. Puis il effectue des stimulations manuelles spécifiques pour remontrer au corps les agressions non rejetées, afin de relancer les mécanismes d'auto-correction et ainsi les processus de réparations ayant échoué lors de l'agression initiale.

     Le fil directeur de cette lecture est la loi d'évolution telle qu'elle se présente dans

l'embryologie, la phylogénèse ou la biogénèse.

Une séance dure environ 45 minutes, et se déroule allongé sur le dos, en habits légers

(T-shirt pantalon chaussettes)

 

Le plus souvent, 1 à 3 séances espacées d' 1 mois 1/2 sont nécessaires selon la quantité

et l'intensité des troubles. 

En général, s'il n'y a pas d'évolution après 3 séances, le praticien ne poursuit pas le

traitement, signe que la microkinesithérapie n'est peut être pas la technique appropriée

pour traiter la pathologie chez le patient.

Il arrive cependant que les symptômes évoluent encore et que plus de 3 séances soient nécessaires. 

 

 

 

 


      Cette méthode est applicable à tous les âges de la vie (du nourrisson à la personne agée), dans un but thérapeutique ou de prévention.

Les indications les plus fréquentes sont :

- douleurs (musculo-squeletiques, des articulations et du rachis, digestives, migraines, céphalées), 

- lésions traumatiques (entorses, suites de fractures, tendinopathies ...),

- infections (à répétitions, angines, otites, ORL, urinaires, mycoses ...),

- dérèglements biologiques (alimentation, digestif, sommeil, hormonal, dysménorrhée, ménopause, troubles de la fertilité...), 

- troubles du comportement (énurésie, anxiété, stress, phobies ...) 

- en prévention (visite annuelle, suite à un épisode difficile, avant l'hiver ou le printemps, avant la reprise ou la saison sportive ...)

         MODALITES

       La microkinésithérapie n'est pas un acte de kinésithérapie ni de rééducation. Elle n'est donc pas prescrite par le médeciin, et n'est pas remboursée par la sécurité sociale.

         Etudes scientifiques : 

       La microkinésithérapie a fait l'objet de plusieurs études scientifiques vous pouvez consulter les plus pertinentes sur le site www.Microkinefrance.org/publications-scientifiques/   

ou en cliquant sur les liens ci-après : 

International Journal of Science and Research Methodology

Daniel Grosjeana / Afonso Shiguemi Inoue Salgadob / Rodolfo Borges Parreirab / Lisandro Antônio Cecib / Emerson Carraroc / Andressa Panegalli Hosnid / Andressa Leticia Mirid / Jossinelma Camargo Gomesd / Ivo Ilvan Kerppers
Novembre 2017

A New Approach to Manual Therapy for the Immune System: an Experimental Study
Résumé en français

Traitement du syndrome du côlon irritable : l’impact de la microkinésithérapie

Daniel Grosjean / Patrice Benini / Pierre Carayon
Février 2017

Évaluation de l’effet de la microkinésithérapie

Évaluation de l’efficacité clinique d’une séance de microkinésithérapie dans les cervicalgies post-traumatiques

Pierre Baconnier / Bruno Vial / Gérard Vaudaux / Geneviève Vaudaux / Caroline Maindet-Dominici / Didier Poquin / Robert Juvin
2016

Évaluer l’effet d’une séance de microkinésithérapie sur la douleur et les amplitudes de flexion-extension dans les cervicalgies aigües post-traumatiques

Une thérapie manuelle complémentaire : la microkinésithérapie

Daniel Grosjean, MKDE, D.O.

Une thérapie manuelle complémentaire : la microkinésithérapie

DEROULEMENT D'UNE SEANCE

POUR QUI POUR QUOI ?

Cabinet Saxe-Gambetta

04.78.38.86.93

cabinet.saxegambetta@gmail.com

259 Rue Vendôme, 69003 Lyon